mardi 17 novembre 2015

Redécouverte

On me fait redécouvrir mes propos d'il y a ....37 ans sur France Culture lors de la parution de Violence et politique chez Gallimard.
Je n'ai guère changé d'avis.
A l'époque mon livre avait été démoli par les gauchistes (pas assez à gauche) et par la droite (pas assez catastrophiste). Seul Michel Foucault l'avait soutenu à sa sortie.
Voici le lien
PS: à l'époque le Figaro avait refusé de rendre compte du livre mais  le SP de Gallimard avait "décroché" une tribune. Ayant séjourné à Rome en avril 1978, durant l'enlèvement d'Aldo Moro, j'avais envoyé une chronique intitulée "Les soldats perdus de la révolution" où je disais
1) Moro sera assassiné,
2) ça ne changera rien à la situation italienne car les terroristes croient frapper l'Etat italien au coeur alors que cet Etat n'existe pas .
Pendant que je dictais le papier à la sténotypiste, elle commença à me dire "ça ne passera pas" - et effectivement ça ne passa pas. Moro fut retrouvé peu après mort et ça ne changea rien à la vie politique italienne. On n'est pas toujours content d'avoir raison....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire